• Brooklyn bridge and Manhattan at night.


    The making of
  • New York cliche.


    The making of
  • Cinemagraph.


    Moving pictures
  • Lytro effect.


  • Goutellettes


    The making of
  • Crète


    Juin 2014

Recent Articles

mercredi 5 août 2015

Un week-end à Vienne en Autriche

A l'occasion d'un déplacement professionnel à l’excellente conférence Nucl.AI 2015 en Autriche, me voilà donc 2 jours en avance pour profiter du WE à faire un peu de tourisme.

L’hôtel est situé juste à coté de l’hôtel de ville, et presque toutes les attractions touristiques sont faisables à pied, ou en empruntant l'un des nombreux tramways qui sillonnent le centre ville.
 source: http://www.city-walks.info/Vienna/Map.html

Hôtel de ville


Il a été conçu par l'architecte Friedrich von Schmidt dans le style néogothique et construit entre 1872 et 1883 durant la période de construction des grands monuments du Ring. Au sommet de sa tour principale, le Rathausmann, l'un des symboles de la ville, culmine à 97,9 mètres. Le bâtiment possède son propre parc, le Rathauspark, et se situe en face du Burgtheater (théâtre de la ville de Vienne).
Et en juillet et aout, chaque soir, il y a des projections de films gratuits en plein air (des films d'opéra, de la musique classique et de la danse classique) et plusieurs bistrots offrent des plats internationaux toute la journée, ainsi que de la bière et du vins autrichien !
- wikipedia -


Parlement

Le Parlement autrichien, siège des deux chambres de l'Assemblée fédérale, fut construit à Vienne par Theophil Hansen qui s'inspira directement de l'architecture grecque, qu'un long séjour à Athènes lui avait rendu familière, pour dessiner cet immense édifice néo-classique. Il fut bâti sur la Ringstrasse de 1874 à 1884 pour accueillir les réunions du Reichsrat, le conseil d'Empire rassemblant les représentants des différents États sous la souveraineté directe des Habsbourg.
- wikipedia -


 Palais Imperial de la Hofburg

La Hofburg est le plus grand palais de la ville de Vienne. Il s'est progressivement édifié au cours des siècles. Le noyau primitif, construit vers 1220, comprenait un quadrilatère hérissé de tours autour de la cour nommée plus tard Schweizerhof. Les apports successifs des souverains soucieux d'agrandir et d'embellir leur résidence expliquent la juxtaposition de styles très différents. Ce fut la résidence de la plupart des puissants de l'histoire de l'Autriche, notamment de la dynastie des Habsbourg (pendant plus de 600 ans), et des empereurs d'Autriche et d'Autriche-Hongrie. Depuis le XXe siècle, c'est la résidence de la présidence de la République d'Autriche.
 - wikipedia -


Cathédrale Saint-Étienne de Vienne ( Domkirche St. Stephan )

La cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom en allemand) est la cathédrale de Vienne.
Cette cathédrale est de style gothique, mais au centre d'un quartier baroque. Son bourdon « Die Pummerin » pèse 20 tonnes. Sa toiture est composée de tuiles vernissées, disposées en motifs linéaires, en diagonale. Sur le toit de la partie Est est représenté l'emblème de l'Empire d'Autriche-Hongrie : l'aigle à deux têtes.
Débutée en 1137, elle est consacrée en 1147, pendant sa construction en présence de Conrad III d'Allemagne, Othon de Freising, ainsi que d'autres nobles allemands prêts à partir pour la deuxième croisade. La première partie fut achevée en 1160. Elle est ensuite agrandie de 1230 à 1245. C'est de cette époque que datent le mur Ouest et les premières tours romanes. En 1258, un grand incendie détruisit une grande partie du bâtiment. Une deuxième structure, plus large et elle aussi romane fut alors reconstruite sur les ruines de l'ancienne et consacrée le .
- wikipedia -


Opéra d'État de Vienne

L'opéra d'État de Vienne (en allemand, « Wiener Staatsoper ») est une compagnie publique d’opéra et de ballet située à Vienne. C'est l’un des plus prestigieux opéras du monde, et l’une des toutes premières institutions culturelles de la capitale autrichienne. C'est aussi le nom du bâtiment inauguré en 1869 qui abrite cette compagnie.
- wikipedia -


Église Saint-Charles-Borromée

L'église Saint-Charles-Borromée (en allemand : Karlskirche) est une église située sur la Karlsplatz de Vienne. C'est l'un des plus beaux exemples d'architecture baroque du XVIIIe siècle en Europe Centrale. On la doit à l'architecte autrichien Johann Bernhard Fischer von Erlach qui en dessine les plans et en supervise la construction de 1716 à sa mort en 1723. Son fils Joseph Emanuel Fischer von Erlach prend la suite et l'achève en 1737. Le bâtiment est une église votive, commandée en 1713 par l'empereur Charles VI à la suite d'une épidémie de peste. Elle est alors dédiée à saint Charles Borromée, évêque canonisé en 1610, qui porta secours aux malades lors de la peste de 1576 à Milan.
- wikipedia -

Belvedere Palace

Le palais du Belvédère (en allemand Schloss Belvedere) est l'un des plus grands palais baroques de Vienne. Le , le Traité d'État autrichien, par lequel l'Autriche retrouvait son indépendance après la Seconde Guerre mondiale, fut signé dans le palais du Belvédère.
L'édifice fut bâti par Johann Lukas von Hildebrandt de 1714 à 1723 pour le prince Eugène. C'est un belvédère typique, la partie surélevée surmontant le parc étant appelée Belvédère supérieur, le Belvédère inférieur, lui faisant face, étant constitué notamment d'une orangerie et d'écuries.
- wikipedia -



  

HundertwasserHaus

 Cet immeuble coloré et de conception inhabituelle a été conçu par Friedensreich Hundertwasser, et les plans dessinés par l'architecte et professeur d'université Joseph Krawina. Ses planchers sont irréguliers et le bâtiment est agrémenté d'une végétation luxuriante (253 arbres et arbustes). Il ne correspond pas aux normes usuelles de l'architecture scolastique, mais constitue un voyage dans le domaine de l'architecture créative. Hundertwasser s'est inspiré des œuvres d'Antoni Gaudi, du Facteur Cheval (« Palais idéal »), Simon Rodia (Watts Towers), mais également des jardins ouvriers et des livres de contes.
- wikipedia -


Muséum d'histoire naturelle de Vienne

Le Musée d'histoire naturelle de Vienne (ou Naturhistorisches Museum Wien) est l’un des plus grands musées autrichiens. Il a été ouvert en 1891 en même temps que le musée de peinture qui lui fait face. Les deux musées ont la même façade et se distribuent de part et d’autre de la place Marie Thérèse. Il a été construit pour abriter les très riches collections d’histoire naturelle des Habsbourg.
Les premières collections sont rassemblées, en 1750, par l'empereur François Ier. Cette collection, de 30 000 objets, contenait des minéraux, des roches, des fossiles, des coquillages, des pierres précieuses.
- wikipedia -



Rues Viennoises

Il est agréable de flâner dans les rues de Vienne, y découvrir les allées privées des veux batiments, les vitrines de boutiques luxueuses, ou encore les parcs...


lundi 27 octobre 2014

Crète - Journal du bord - Loutro

Dimanche 10 juin

Loutro

Loutro est un petit village que l'on accède uniquement par bateau ou à pied... Pour notre part, ce sera en bateau depuis Chora Skafion, où nous retrouverons notre petite voiture le soir !

A l'arrivée, la couleur turquoise de l'eau nous laisse rêveurs...
Nous partons faire le tour de la presqu'île, ce qui nous donne un belle vue sur Loutro, coincé en bas de sa montagne (on comprend qu'il n'y ai pas de route pour arriver ici...)

De l'autre coté de la presqu'île, c'est Finikas...

...et sa petite plage de galets où nous flânons un moment, seuls face à la mer.


Sur la route du retour, un dernier coup d’œil vers Finikas donne la mesure de l'isolation de ces charmants villages.

Puis, de retour à Loutro, nous prenons le temps d'explorer et de nous poser un moment avant le départ de notre bateau.




Chora Skafion

De retour à Chora Skafion par le bateau, nous prenons le temps de nous baigner avant de profiter de notre balcon...

samedi 30 août 2014

Astrophotographie

Un mot bien compliqué (6 syllabes quand même ! Dites le rien qu'une fois et ça vous fait les exercices de prononciation pour 3 mois !).
Bref: un mot bien compliqué pour dire "partir en vadrouille de nuit et prendre quelques photos des étoiles".

Voilà pour la partie vadrouille

La prise de vue.

Bon, avant de partir en vadrouille la nuit, mieux vaut avoir repéré le coin. De préférence loin de toute source lumineuse, et si possible avec un premier plan pas trop dégueulasse.
Pour ma part, j’espérai que le coin que j'avais repéré serait bien sombre de nuit, mais ça pourrait être mieux, j'ai encore des repérages à faire.
Cela étant dit, j'ai trouvé un super outils pour ça entre temps: http://www.blue-marble.de/nightlights/2012

Autre note pour plus tard: réviser ses étoiles.
La voie lactée à beau être visible, c'est quand même pas mal si on sait de quel coté pointer l'objectif: on verra beaucoup plus de choses sur la photo qu'à l’œil nu, et autant pointer l'objectif vers les meilleurs endroits.


Pour la prise de vue en elle-même, pas de grand mystères ou de secrets particuliers, il faut être en mode manuel et :
  • ouvrir au maximum;
  • poser l'appareil sur un trépied;
  • faire la mise au point en mode manuel, focus à l'infini;
  • calculer une durée d'exposition d'une dizaine de secondes grosso modo (pour éviter les trainées d'étoiles). Il n'y a pas de règle exacte, mais la durée d'exposition peut être plus longue avec un très grand angle, et elle doit être plus courte avec un gros zoom;
  • s'assurer que l'appareil photo est réglé pour diminuer le bruit en cas de longue exposition;
  • du coup pour compenser la relativement courte exposition, il faut monter la sensibilité au maximum (1600ISO me semble être le minimum, perso j'ai shooté à 4000ISO la plupart du temps);
  • trouver la bonne combinaison durée/ouverture/ISO de manière à exposer la photo à droite, c'est comme ça qu'on récupèrera la meilleure qualité en traitement (plus d'infos ici: http://objectif-photographe.fr/technique-photo-exposer-droite )
  • shooter, vérifier la photo, jusqu'à trouver les bon réglages, et les conserver pour la suite de la séance.

Le développement numérique.

Voilà par exemple, la photos précédente telle qu'elle était en sortant de l'appareil photo:
Au premier abord, on se dit qu'elle est manquée: les étoile ne ressortent pas sur le fond du ciel qui est bien trop lumineux, les couleurs sont fadasses, ...
Mais l'histogramme est bien exposé à droite, et rien n'est saturé. Les infos sont donc bien là.

 Au développement, il faudra:
  • ré-exposer correctement la photo (puisqu'elle à été exposée à droite);
  • corriger la balance des blancs (en principe pour le ciel de nuit, on doit être vers 4800K, mais on peut descendre jusque 3200K sans problèmes en fonction de la pollution lumineuse);
  • augmenter le contraste et la saturation.
A priori, il faudra aussi travailler sur le bruit, étant donné que la photo aura été prise à haute sensibilité.
Pour le reste, rien de vraiment spécifique, et on obtiens assez vite de bons résultats.


Pour ma part, il me reste un peu de travail avant d'arriver aux résultats qui m'ont inspirés, mais je suis content de cette première séance.

D'autres exemples: